Mais que font ces femmes ?

Des princesses sans visages conservant la pose dans des châteaux fantoches,

Des nubiles exécutant aveuglément et méthodiquement leurs rôles, inlassables Sisyphes,

Des mères promises, au destin avorté... 

Toutes errent, comme cette Ophélie, dans des dédales amoureux sans horizons.

Et pourtant, dans cette sinistre réalité, elles continuent d'opposer la virginité de leur désir.